lundi 11 juin 2007

Un week-end bien rempli !

Encore un lundi, à écouter la chanson du dimanche et à chercher l'inspiration pour écrire ma bafouille du lundi ...Ce week-end a pourtant été riche en aventures et en évènements et du coup j'ai un peu de mal à me replonger dans ma vie virtuelle sur le web !

Samedi, ultime étape de ma vie de célibataire : mon enterrement de vie de jeune fille. Je m'étais jurée de ne jamais céder à ce genre de cérémonial qui tient du rite de passage barbare et sadique et pourtant ... Rassurez-vous, étant par habitude foncièrement opposée aux trucs tradi avec déguisement en Betty Boop sur les Champs Elysées à vendre des morceaux de PQ, mes copines ont fait simple : crise de fou-rire lors de mon ultime essayage de la fameuse robe de mariée et p'tit resto Thai très très bon, histoire de se faire pêter la panse ! Pour les amateurs ça s'appelle Mme Shawn et c'est au 34 rue Yves Toudic à Paris, pas loin du métro Jacques Bonsergent. A noter, ils ont aussi une petite boutique de déco très sympa juste à côté (ça évitera que vos copines tentent de braquer le resto pour repartir avec la déco, notamment celle des toilettes...). L'occasion pour mes super copines de m'offrir le traditionnel truc à frousfrous pour affoler mon homme lors de la non-moins-célèbre nuit de noces. En tout cas, un grand merci aux filles pour ce samedi bien sympa. Maintenant il ne me reste plus qu'à affronter la cérémonie avec tout son cortège d'embûches et de faux-pas à éviter ! Aie Aie Aie !! Ne m'en voulez pas si à la dernière minute je m'enfuie dans les bois !! Bon en attendant, je vais me regarder de nouveau les Noces Funèbres de Tim Burton, histoire d'envisager le truc avec un maximum d'humour ... noir et grinçant !

Sinon dimanche, toujours dans la perspective du mariage, nous sommes allés récupérer quelques caisses d'un excellent champagne chez la maman de l'ami Bacou. Du coup, on en a un peu profité pour visiter Reims et surtout ses caves, notamment les Caves Pommery. Le plus extraordinaire dans ces dédales de crayères aménagées, c'est que nos bons champenois y exposent toute une variété d'œuvres et de productions artistiques. Ambiance garantie ! On a digéré un peu le champagne en poussant la promenade jusqu'à Epernay, histoire de se repaître de la vision des vignes à perte de vue et de la beauté de la campagne française. Quelques photos sont postées ici.

0 commentaires:

Météo


Archives du blog