lundi 6 août 2007

Pierre Rabhi : l'écologie commence dans le jardin

"Cultivons notre jardin" disait le philosophe, Pierre Rabhi a choisi de cultiver le sien et surtout de cultiver les jardins de Gaïa. Ce petit monsieur est un poète de la terre. Avec lui on réapprend la culture au sens propre. Pour sauver notre planète et peut-être aussi notre âme, il nous faut opérer un retour à la Terre, un retour à notre cordon ombilical. Pierre Rabhi, très simplement, a su nous prendre par la main pour nous emmener dans son jardin magique. Dans son visage aux riantes rides, on lit tout le bonheur de celui qui observe le lent mouvement du cosmos dans la croissance des plantes. Ce poète publie un petit blog où il parle avant tout d'espoir. Avec lui on tous envie de redevenir agriculteurs... Et de le suivre dans son insurrection des consciences ! Comme tous les jardiniers au grand coeur, il chante la nature dans chacun de ses livres.

J'ai longtemps rêvé d'élever des abeilles et de faire du miel. Monsieur Rabhi m'a donné envie de donner corps à ce rêve. Pourtant, avec le Gaucho et autres cochonneries du même style, les abeilles disparaissent de nos champs, à telle enseigne qu'il est maintenant plus facile de produire du miel sur les hauteurs de Saint Denis (93) que dans les champs de la Beauce... Alors pour remettre de la poésie et du bonheur dans nos assiettes, si nous commencions par favoriser une agriculture qui respecte la nature et respecte l'humanité, comme le fait si bien Monsieur Rabhi...


Une bonne lecture de vacances : "Le Chant de la Terre", pour retourner au jardin...

0 commentaires:

Météo


Archives du blog