lundi 19 juillet 2010

Revival hippie au Folf Festival...

 Je garde de mes premiers séjours le long de la West Coast le souvenir de festivals de musique sympathiques dans des petites villes perdues où le temps semblaient s'être arrêté à l'époque de Woodstock. Chaque été à Vancouver, un peu de cet esprit hippie perdure avec le Folk Festival, qui a lieu précisément en bas de ma rue, sur Jericho Beach. Pendant 3 jours, entre les multiples scènes où se produisent des groupes indie-folk divers, les robes à fleurs et les t-shirts tie-dye tiennent le haut du pavé pendant que les habituelles poupounes blondes siliconées sont reléguées aux autres plages de la ville. Le temps d'un weekend on remonte un peu le temps au milieu des odeurs d'encens, de patchouli et l'inévitable pot qui se consomme ici bien plus librement que l'alcool. Du coup, hier, j'ai enfilé ma robe à fleurs hippie et je me suis fondue dans la foule qui avait envahi la plage et le parc pour écouter de la musique et déambuler le long du bazar où chacun pouvait renouveler sa garde-robe vintage, se faire lire les lignes de la main ou faire le plein d'encens ou de potions et onguents "bios"...


Le meilleur moyen de venir au Folk Fest? En side-car avec son panier pique-nique bien sur !

Liseuse de bonne-aventure moderne... ou pas !

On peut écouter la musique mais on peut aussi se faire un bœuf avec d'autres inconnus...
Ce petit monsieur faisait la promotion d'un bouquin sur la célèbre plage nudiste de Vancouver, Wreck Beach. Je constate qu'il avait tout de même gardé son slip et ses vans...

Il faisait assez chaud pour sortir son python...

Le reste du festival en images c'est là:


Get the flash player here: http://www.adobe.com/flashplayer

0 commentaires:

Météo


Archives du blog