lundi 2 avril 2007

Objectif zero sale con : le coup de gueule du lundi

Ce matin, en écoutant la radio, j'ai entendu parler d'un type qui prone une nouvelle méthode de management : l'objectif zero sale con. Vous en connaissez certainement des sales cons qui pourrissent l'ambiance de votre boite... Et bien ce monsieur, Bob Sutton, chercheur à la prestigieuse université de Stanford, a déterminé une échelle pour mesurer l'argent que perdent les boîtes à cause des sales cons. Le petit rigolo en a même fait un bouquin et donne maintenant des séminaires et des conseils pour réduire le nombre de sales cons qui vous font perdre du temps et de l'argent. Le monsieur en question a été pris très au sérieux par des sociétés comme Deloitte, Ernst&Young, IBM ou HP. Il préconise une solution radicale pour éviter les cas de harcèlement moral sur le lieu de travail : éradiquer les sales cons. Un pur bonheur !

Monsieur Bob sévit aussi sur le web via son blog : Works matters, en d'autres termes, bosser c'est la santé ! Vous pouvez même tester votre propre potentiel de sale con ! Enfin, pour tous ceux qui sont dans le management, pensez-y : le sale con fait des dégats et coûte de l'argent ! Comme c'est la semaine du développement durable, pensez-y, recyclez vos sales cons :-)

Le livre de Bob Sutton est traduit en français : Objectif Zéro Sale Con : Petit guide de survie face aux connards, tyrans, despotes, enflures, harceleurs, trous du cul et autres personnes nuisibles qui sévissent dans l'entreprise. Voici la présentation de l'éditeur :

Le sale con, ça vous dit quelque chose ?Mais oui bien sûr ! C’est votre collaborateur principal, votre collègue, votre directeur, vous peut-être. Le sale con, c’est cette personne odieuse, parfois brillante, mais toujours nuisible, dont la présence plombe la vie, l’atmosphère et, trop souvent, la performance d’une entreprise ou d’une organisation.Parmi le déluge de livres de management, en voici un qui traite de ce problème majeur, enfin identifié : celui de la présence et de l’effet des sales cons sur les lieux de travail.L’auteur démontre que les sales cons ne sont pas une simple gêne au travail, mais un sérieux obstacle à la réussite. Il révèle l’énormité du CTSC (Coût Total des Sales Cons) dans les organisations. Il explique comment on peut à coup sûr repérer les sales cons certifiés. Il propose un test, qui vous permettra de déterminer si vous en êtes un vous-même. Il donne des trucs pour empêcher le sale con qui est en vous de sortir au grand jour. Il exploite enfin les plus récentes et les plussérieuses recherches pour montrer comment les managers peuvent et doivent faire placenette dans leur entreprise et créer un environnement de travail civilisé, enfin garanti zéro-sale-con. Un livre indispensable pour lutter contre toutes les formes de harcèlement au travail.

0 commentaires:

Météo


Archives du blog