mardi 15 mai 2007

Aung San Suu Kyi : une orchidée contre la tyrannie

Aung San Suu Kyi se bat depuis des années pour la démocratie, dans son pays, la Birmanie (Myenmar). Prix Nobel de la Paix en 1991, elle est en résidence surveillée depuis des années. Digne héritière du Mahatma Gandhi, elle poursuit aujourd’hui son combat sans faillir, sans violence, avec ce sourire incroyable qui lui a valut le soutient de nombreuses personnalités.


Après plus de onze ans de captivité, la « Dame » comme la nomment les Birmans, devrait enfin être libérée le 27 mai. L’occasion de nous rappeler que certains combats valent la peine d’être menés. J’ai beaucoup d’admiration pour cette Dame dont les convictions n’ont jamais failli et, aujourd’hui, comme beaucoup d’autres, j’avais envie de lui rendre un hommage particulier. Alors, chapeau Madame !



Quelques liens pour mieux la connaître :


0 commentaires:

Météo


Archives du blog