lundi 1 octobre 2007

Coup de gueule du lundi : laissez le choix aux femmes ...


Don't cry...
Originally uploaded by
flickr-me

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas (à proprement parler) un sujet écolo qui vous vaut ce coup de gueule, mais un sujet féministe. Sans être une pétroleuse, j'estime que chaque femme devrait pouvoir choisir sa voie et disposer de son corps comme elle l'entend :
Lu ce matin dans
Courrier International :

Depuis le 13 septembre, l'avortement thérapeutique est interdit
au Nicaragua. Pour protester, un groupe de militantes féministes a fait irruption dimanche 30 septembre dans la cathédrale de Managua. Scandale ! [...]
La Chambre des députés a en effet définitivement adopté, le 13 septembre dernier, le nouvel article du Code pénal relatif à l'avortement thérapeutique, qui prévoit une condamnation allant jusqu'à trois ans de prison. [L'interdiction de l'avortement a été une première fois approuvée à la Chambre en novembre 2006 grâce à l'appui des députés sandinistes.] [...]Olga Rocha, l'une des femmes expulsées de la cathédrale, a dénoncé la collusion entre les autorités religieuses et le gouvernement . "Nous exigeons de la hiérarchie catholique qu'elle cesse de se mêler des affaires de l'Etat, qu'elle ne s'occupe pas des problèmes de santé publique, martèle María Teresa Blandón, de l'association Femmes catholiques pour le droit de décider. Des femmes meurent des suites de leur grossesse, et c'est pour protéger la vie de ces femmes que nous défendons l'avortement thérapeutique."


Le pouvoir mystérieux des femmes a toujours effrayé et fasciné les hommes... Est-ce une raison pour sans cesse bafouer leurs droits ? Un simple chromosome de différent et vous voilà cantonnée dans l'ombre de vos pères et de vos frères... Nous ne sommes plus à l'âge de pierre ! Trop de femmes meurent encore des suites d'avortements clandestins ou des suites d'une grossesse qui aurait pu être interrompue pour les sauver. Je pense notamment à cette femme, Alicja Tysiac, devenue presqu'aveugle et invalide car l'avortement thérapeutique n'est pas permis non plus en Pologne... Alicja a recemment fait condamner la Pologne par la Cour Européene des droits de l'homme (!). Heureusement... Il me déplait de penser que l'Europe accueille des pays qui bafouent autant le droit des femmes. Il est abbérant de penser que nous en sommes encore là à notre époque...

L'éducation des filles et leur accession à l'indépendance est plus que jamais indispensable. C'est à ce prix que nous pourrons écarter les ténébres obscurantistes qui tentent un retour en force... On critique violemment les talibans, mais certains groupes chrétiens ne valent pas beaucoup mieux... Combien de temps faudra-t-il encore se battre pour obtenir les droit élémentaires pour toutes les femmes, pour faire reculer tous ces mollahs bien-pensants et paternalistes ? Notre corps nous appartient ! Rendez-nous notre dignité ! J'enfonce peut-être des portes ouvertes mais plus le temps passe plus je me rends compte que les religions ont presque toutes été faites par des hommes pour les hommes et le plus souvent contre les femmes... et pourtant ... Les premiers habitants de la terre vénéraient une divinité féminine, puissante. Finalement c'est peut-être bien à l'âge de pierre que les femmes ont été le plus respectées...

A voir en ce moment au Festival International du Film de Vancouver : 4 mois, trois semaines,deux jours, Palme d'or à Cannes, un film roumain sur un avortement clandestin durant les derniers moments du régime communiste.

1 commentaires:

Amandine Delplanque a dit…

Merci pour ce coup de gueule qui me touche particulièrement...

Ta loutre préférée !

Météo


Archives du blog