dimanche 13 janvier 2008

A la rencontre des aigles à Brackendale

Marre de la ville ! Ce matin nous avons sauté dans un bus qui dessert la célèbre Sea to Sky Highway : direction Squamish et Brackendale.


Le long de la Squamish et de la Cheakamus nous avons respiré l’air frais qui descend de la chaine des Tantalus, et surtout nous avons compté les aigles ... Brackendale et Squamish comptent en effet la plus grande concentration hivernale de Pygargues à tête blanche d’Amérique du Nord, jusqu’à 3000 individus certaines années. En comparaison, la plus grande concentration d’aigles à tête blanche aux Etats-Unis atteint à peine les 400 individus (les bonnes années) le long de la
Skagit (dans l’état de Washington). Brackendale a donc bien mérité son titre de capitale des aigles à têtes blanche ! La Squamish et ses affluents, dont la Cheakamus, offrent de gros fraies de saumons, nourriture favorite de ces volatiles hiératiques. Du nombre de saumons qui remontent dépend le nombre d’aigles qui hiverneront dans la région.
Cette année, malheureusement, les retours de saumon ont été faibles, du coup beaucoup moins d’aigles. Les volontaires en ont décompté 893 cette année, contre 1757 l’année dernière et un record de 3769 en 1994 !

Pour nous, c’était surtout l’occasion d’une belle promenade le long du fleuve, dans une lumière d’hiver rendue presque irréelle par la brume…Toutes les photos sont sur
Flickr comme d’habitude…
Si vous avez l’occasion d’aller jusqu’à Brackendale, vous pouvez pousser jusqu’à la galerie d’art, qui offre parait-il quelques belles pièces et pas mal d’explications sur les aigles, leurs habitudes et leur rôle central dans la mythologie des Premières Nations. Sylvain a adoré l’ambiance du petit village, avec son General Store et ses lunchs copieux au café du coin. De quoi convaincre mon geek de quitter la grande ville ? Qui sait !

1 commentaires:

Nicolas a dit…

Superbes tes photos sur Flickr de cette sortie à Brackendale. J'apprécie particulièrement les images de la rivière avec ces montagnes. Et ça me fait bien plaisir de savoir que Sylvain a adoré l’ambiance du petit village!

Météo


Archives du blog