mercredi 30 avril 2008

Le silence des abeilles

MY FIRST BEEMise en ligne par robmelody

Les abeilles sont essentielles à la pollinisation des végétaux et par la même, essentielles pour notre survie. Sans elles, point de fruits, de légumes ou de grains. Avec l’usage massif des pesticides et autres produits chimiques toxiques, les abeilles disparaissent à une vitesse alarmante.Ce week-end, je vais adopter une colonie d’abeilles : nous allons installer un « bee condo », une sorte d’HLM pour abeilles, sur le balcon. Ce sont des “Mason bees”, une espèce qui construit des nids en boue et participe activement à la pollinisation des vergers. L’avantage d’avoir des abeilles en ville, c’est qu’elles y sont moins exposées aux pesticides que dans les zones agricoles. A Paris, on produit du miel sur les toits de Montmartre depuis quelques années déjà. Pour accompagner mes abeilles, je viens de planter une pleine potée de fleurs locales qui, parait-il, attirent les papillons, les colibris et les abeilles. Notre balcon va se transformer véritable zoo ! Le top c’est que j’ai réussi à convaincre mon geek d’adopter ces abeilles sans souci. Sûrement parce que l’un de ses héros de série télé, Gil Grissom (Le scientifique binoclard des Experts), a dit dans un épisode que si toute les abeilles disparaissaient, l’humanité disparaîtrait dans les 4 ans qui suivent… Hah les geeks !(pis les abeilles ne sont pas affligées de crômeugneunerie comme les chatons, ce qui le rassure beaucoup)Une petite vidéo dénichée sur le blog de Raffa et qui fait froid dans le dos :Le silence des abeillesby AMAPD

0 commentaires:

Météo


Archives du blog