vendredi 9 mai 2008

Pas de Ferrero Rochers pour les expats' au 14 juillet cette année ?


Bon, le monde est décidemment rempli d'injustices. Voilà que Bernard Kouchner veut priver une partie des expats' français du traditionnel buffet du 14 juillet !
Nanard a décidé qu'il était temps de faire des économies budgétaires du coup il propose de réduire le nombre d'invités au gueuleton du 14 juillet. Il n'en fallait pas plus pour facher les expats'. En témoigne la lettre de l'un des représentants des Français établis hors de France :
"Il est demandé aux chefs de postes de réduire le nombre de leurs invités et de le limiter aux personnalités représentatives de la communauté. Si nous ne pouvons qu’approuver les mesures d’économies budgétaires dans le contexte actuel, le choix de la réception du 14 juillet pour les appliquer me paraît difficilement réalisable et pas du tout opportun [...] les chefs de postes auraient beaucoup de difficultés à sélectionner les personnes représentatives de la communauté française en étant certains de discriminer une grande partie de nos compatriotes et d’être fortement critiqués pour leurs choix"

Hah, ben c'est qu'on y tient au gueuleton du 14 Juillet dans les ambassades et les consulats ! Un autre représentant y va aussi de sa petite lettre de je-suis-pas-content :

"Les Français de l’étranger (…) ont droit à leur 14 juillet, on ne doit pas le leur retirer. Parce qu’ils sont attachés à leur devoir de réserve à l’étranger et parce qu’ils n’ont pas la possibilité de battre le pavé place de la Bastille, ils ne viendront pas au Quai d’Orsay vous réclamer 'le boulanger, la boulangère et le petit mitron'.

Ils veulent simplement, ce jour là, qu’on leur laisse le pain, le fromage et le bon vin pour célébrer, comme à l’habitude, leur République. Qu’ils soient ainsi entendus!"

Bon ben barbecue et ferrero rochers alors ? En attendant, tous les détails de cette sordide affaire sont sur rue89.

Moi je dis qu'entre la crise alimentaire mondiale, les dégats provoqués par le cyclone Nargis et compagnie, il ne restera plus aux expats' français qu'à se lancer dans de saines émeutes de la faim pour réclamer du pain, du fromage et du bon vin. C'est vrai quoi !

2 commentaires:

oursonne libre a dit…

nous sommes à seattle et le 1er juin nous serons expat, donc je lis pas de ferrero Rochers pour les expat. cela m'a fait sourire, car nouvelle expa, je ne connaissais pas cela, mais par contre venant de Kouchner et cela ne m'etonne pas. de toute facon les ferrero ce n'est pas ma tasse de the
amitiés

Loutron Glouton a dit…

la vie des expats est toujours pleine de rebondissement. je ne suis pas non plus une fana des gueuletons consulaires mais l'info m'a fait sourire...
Sympa Seattle ! on est presques voisins :-)

Météo


Archives du blog