mardi 14 octobre 2008

Ce soir, on change de Premier Ministre, ou du moins on l'espère... - Tonight, we get a new PM, or so we hope...

Il y a six semaines, la Gouverneure Générale du Canada (la représentante de la reine d’Angleterre), dissolvait le parlement canadien à la demande du Premier Ministre, Stephen Harper, et des leaders de l’opposition. Aujourd’hui donc, les Canadiens votent pour élire leurs membres du parlement. On saura ce soir si nous changeons ou pas de Premier Ministre. Seuls les citoyens Canadiens peuvent voter aux élections fédérales, les résidents comme nous non. Nous assistons donc en simples spectateurs au ballet des candidats. Ce soir, ils commenceront à annoncer les résultats circonscription par circonscription, une fois que le dernier bureau de vote aura fermé ses portes. Il faudra donc veiller tard pour nos amis des provinces de l’Atlantique, puisque les bureaux de vote ferment ici, en BC, à 19h00, soit 23h30 pour nos amis de Terre-Neuve. Il y a d’ailleurs tout un débat pour réformer cette loi de non-divulgation des résultats, certains bloggueurs et utilisateurs de twitter menacant de divulguer quand même les résultats des provinces de l’est du pays. Il est à parier qu'il y aura des surprises, car la crise économique a pris le pas sur les habituels préoccupations autour de l'environnement, de la guerre en Afghanistan ou encore de la criminalité juvénile.

Une petite anecdote, cette année sera la première année où les électeurs devront présenter une pièce d’identité avec photo à leur bureau de vote pour pouvoir voter, ce qui a beaucoup perturbé les ceusses simplement habitués à se présenter les mains dans les poches à leur bureau de vote. S’ils n’ont pas une pièce d’identité avec photo (comme un permis de conduire par exemple), ils devront présenter une preuve de résidence (une facture d’électricité par exemple) et une autre pièce d’identité avec leur nom, comme leur carte d’assurance sociale. En dernier recours, ils pourront se présenter avec un voisin, ou un ami, qui vote au même bureau, qui lui a une pièce d’identité avec photo et se portera garant pour le malheureux électeur sans pièce d’identité. Ils sont drôlement confiants ces Canadiens ! Les expatriés, eux, pouvaient envoyer leur bulletin de vote par la poste.

Six weeks ago, the Governor General of Canada (she represents the Queen’s authority) called to an anticipated parliamentary election. Today, Canadians vote for their members of parliament. Tonight we will know if we have a new Prime Minister. Only Canadian citizens are allowed to vote at the federal elections, resident like us cannot do so. We were thus just spectators of the candidates’ moves to seduce their ridings. Tonight, they will announce the results, riding by riding, once the last polling station has closed. It will be late for our friends in the Atlantic Provinces, as the last polling stations close here, in BC, at 7PM, that is 11:30 PM in Newfoundland. There is debate about this law not to disclose the results, some bloggers and twitter users are threatening to disclose the results from the eastern provinces. There could be some surprises at this election, as the global economic crisis has prevailes over the usual debates around the environment, the war in Afghanistan or juvenile crime.

A little anecdote, this year will be the first year where voters have to show a photo ID to be allowed to vote at their polling station, this seems to have baffled some of those used to showing up with nothing else than their ballot. If they do not have a photo ID such as a driver’s license, they will have to show two pieces of ID with their name and one with their address (a hydro bill and a social insurance card for example). In last resort, they can show up with a neighbour or a friend voting at the same polling station, if this friend has a photo ID, he will be able to vouch for the unfortunate ID-less elector. They are trusting these Canadians! Expats are allowed to cast their ballots through mail.

0 commentaires:

Météo


Archives du blog