vendredi 21 novembre 2008

Sous la pluie de Vancouver - Under the Vancouver rain


Artist in the Rain
Mise en ligne par Mr-Wild

Après un petit tour à Montréal et à Ottawa (où j’ai passé un temps certain dans les musées…) j’ai retrouvé Vancouver, sa pluie et son lot de surprises.

Cela fait maintenant plus d’un an que mon geek et moi avons posé nos malles dans cette ville d’eau, entre fleuve Fraser, océan et pluies abondantes, c’est une ville où il fait bon avoir parapluie et bottes en caoutchouc ! La pluie de Vancouver me rappelle un peu la pluie bretonne ou celle de Normandie. Un temps idéal pour dévorer des livres, bien callé dans le fauteuil en cuir de mon café favori, une grande tasse de thé à la main. La pluie incite à la rêverie, aux voyages intérieurs. Au chaud, au coin du feu, j’écoute le battement impatient de la pluie sur les vitres et sur les toits. Il parait que cette côte Nord Ouest est celle où Amazon livre le plus de bouquins et celle où l’on consomme le plus de café. Dans la ouate de la brume des petits matins, mon bus semble flotter à mi-chemin entre l’eau de la mer et celle du ciel. Je savoure cette étrange intimité des jours de pluie en attendant de retrouver le tourbillon des journées trop courtes.
Bon weekend !



After a few days in Montreal and in Ottawa (where I spent quite some time in museums), I finally returned to Vancouver, its rain and its surprises.

It has now been more than a year since my geek and I set down our trunks down in this watery city, between the Fraser River, the ocean and abundant rain, it sure is a city where umbrellas and gumboots are necessary! The Vancouver rain reminds me a bit of the rain in Brittany or in Normandie. An ideal weather to devour books, in a cozy leather chair at my favorite coffee shop, with a large tea nearby. Rain induces daydreaming, internal voyages. Inside, in the hot atmosphere near my fireplace, I listen to the tapping of the rain on my windows and roofs. I read somewhere that the Northwest Coast is where Amazon delivers the most books and where the most coffee is drunk. In the mist of the early morning, my bus seems to float between the water of the ocean and that of the sky. I relish this strange intimacy of the rain before returning to the craziness of days too short.
Have a lovely weekend!

0 commentaires:

Météo


Archives du blog