mercredi 17 décembre 2008

Le mystère des pieds marins - The mystery of the floatsam feet

Vancouver est plus connue pour ses paysages spectaculaires et pour être la prochaine ville à accueillir les JO d’hiver en 2010 que pour ses … pieds ! Mais Vancouver, et la Colombie Britannique en général, est aussi un lieu de mystères inexpliqués et d’histoires à vous faire froid dans le dos. Lors de mes pérégrinations dans les contrées plus hostiles du nord de la Province, j’ai pu en entendre des histoires fantastiques, celles des villes-fantômes, des villages maudits de certaines îles, de Hollandais Volants locaux ou encore du Kushtaka, cette créature mythique qui envoûte les hommes et les perds pour toujours dans la forêt pour leur voler leur âme.

La réalité vient parfois voler la vedette à la fiction, comme il y a quelques années avec le sérial killer Robert Pickton qui nourrissait les cochons de sa ferme avec les restes de ses victimes… Aujourd’hui, un autre mystère agite les imaginations : celui des mystérieux pieds qui apparaissent sur les plages de la région. Cette histoire invraisemblable a été élue « histoire de l’année » par les auditeurs de la radio locale.


Depuis Août 2007, des promeneurs ont retrouvé des pieds humains, portant des chaussures de sport, échoués sur les plages de la région. 7 pieds en tout ont été retrouvés. Après des analyses ADN, l’un des pieds apparait appartenir à un homme porté disparu dans la région, connu pour être dépressif. Quatre des pieds ont pu être réunis pour former deux paires. On a longtemps soupçonné que l’origine de ces pieds soit les restes de quatre hommes s’étant écrasés en avion en mer dans la région. Les analyses ADN ont depuis prouvé le contraire. Les théories se multiplient, sans pour autant apporter de réponse. Certains soupçonnent la mafia locale, d’autres un serial killer, d’autres encore des passeurs de clandestins qui jetteraient leurs « cargaison » par-dessus-bord. Enfin, certains ont aussi évoqué la possibilité qu’il s’agisse de restes de victimes du Tsunami en Asie, portés par les courants. Les experts de la médecine légale ont expliqué que les pieds sont souvent la partie du corps qui flotte le mieux et se conserve le mieux en mer. Protégés par leur chaussure, ils se détachent du corps et finissent par flotter.

Localisation des pieds


Les potaches locaux ont même eu le mauvais goût de créer un faux pied en mettant une patte de chien dans une chaussure de sport et en l’abandonnant sur une des plages de Campbell River.

Il faut avouer que les courants puissants du Pacifique font échouer toutes sortes d’étranges artefacts sur nos rivages. Il suffit pour cela de passer quelques heures sur les plages de la côte Ouest de l’Ile de Vancouver pour s’en rendre compte. Ces pieds pourraient très bien venir de n’importe où… Le National Post révèle d’ailleurs qu’il existe d’autres pieds flottants de par le monde. Depuis 2004 on rapporte la découverte de huit autres pieds dans d’autres régions du globe comme la Nouvelle Zélande, le sud de l’Angleterre, l’Espagne ou encore la rivière des Outaouais en Ontario.

Il s’agit simplement d’un des nombreux mystères de l’océan. Un océan qui fascine et terrifie encore les hommes. Les « beach combers », ces ramasseurs de débris et de trésors, continueront sans doute longtemps à faire des trouvailles étranges lors de leurs longues balades sur les plages balayées par les vents et les courants…

Il ne nous reste à nous, les rêveurs de bibliothèque, qu’à imaginer des scenarios improbables en buvant nos breuvages caféinés dans des cafés aux vitres embuées, sous une pluie battante…


Police examining foot on Westham Island in Ladner


Vancouver is better known for its spectacular scenery and for being the next city to host the winter Olympics than for its… feet! But Vancouver and British Columbia in general, is also a place of mysteries and frightful stories. When I was travelling in the more hostile parts of the north of the province, I heard many stories of ghost towns, cursed villages on deserted islands, of local Flying Dutchmen or even of the Kushtaka, this mythical creature who lures men into the forest to steal their soul.

Reality is sometimes cruder than fiction. Several years ago, the serial killer Robert Pickton would feed his pigs with the remains of his victims… Today, another mystery has caught the imaginations: that of the mysterious feet washing up on the shores. This story was even voted “newsmaker of the year” by radio listeners.

Since August 2007, feet have been found washed ashore, clad in running shoes, seven of them in total. After DNA testing, one foot was matched to a missing, depressed man from the area. Four of the feet were matched to create two pairs. For a long time it was believed that these feet were the remains of the victims of a plane crash. The DNA testing proved this theory wrong. Theories started flying, without bringing any answers. Some suspect the local mafia, others a serial killer, others still human traffickers getting rid of their “cargo” overboard. Still some others think they might be the remains of victims of the tsunami. Experts in forensic science explain that the feet are the part of the body that resists best to immersion in water. Protected by shoes, they float and are conserved better.

The local weirdoes even had the bad taste to fake yet another foot by stuffing a dog paw into a running shoe and leaving it on beach near Campbell River. The hoax was discovered quite easily…

It is true that the strong currents of the Pacific strand all sorts of strange artifacts on our shores. You only need to spend a couple of hours in the beaches of the west coast of Vancouver Island to realize that. These feet could come from anywhere… The National Post reveals that other floating feet have been found around the world. Since 2004 eight other feet were found in places like New Zealand, the south of England, Spain of even the Ottawa River in Ontario.

It is simply one of the many mysteries of the ocean, an ocean that fascinates and terrifies men up to today. The beach combers, these collectors of debris and treasures, will surely find many more strange things as they take long walks along wind-blown and current washed shores…

This leaves us, the library dreamers, with imagining improbable scenarios while drinking our caffeinated beverages in cafés with steamed up windows, as the rain pounds…

1 commentaires:

dick shaver a dit…

impossible de laisser passer cet article ! tu fais le point de manière exhaustive sur ce dossier mystérieux. Naturellement j'avoue en lisant cette affaire avoir imaginé tout un tas de cultes secrets, d'hypothèses d'enlèvements extraterrestres (les E.T. auraient enlevé les individus à étudier mais laissé sur place les parties "en double" ;-) )... d'une manière ou d'une autre que l'on trouve l'explication ou pas , ce genre de mystère amène toujours à forcer les enquêteurs à rentrer dans leurs retranchements et quelques fois faire avancer d'autres aspects de la science. je veux dire par là que le mystère restera peut-être entier mais on en saura un peu plus sur des aspects médicaux, sociaux ect... bon j'attends le dénouement !!!

Météo


Archives du blog