lundi 13 avril 2009

Lapins de Pâques - Easter Bunnies

A quelques pas de chez moi on trouve… des lapins ! Sur Jericho Beach on trouve tout plein de lapins dans les buissons qui bordent le parc. Ca m’a toujours paru intriguant d’en voir autant avec les ratons-laveurs et les coyotes qui se promènent dans le coin. Avec les fêtes de Pâques j’ai enfin pu avoir l’explication de la présence de ces lapins peu farouches que les gens viennent nourrir régulièrement.

A Pâques, dans les pays anglo-saxons, ce ne sont pas les cloches qui apportent les œufs en chocolat mais des lapins. Les lapins de Pâques sont d’ailleurs les seuls à pondre des œufs ! Bref, à Vancouver, en plus d’offrir les traditionnels œufs en chocolat, certains ont décidé d’offrir des lapins vivants, des lapereaux le plus souvent. Une fois de plus victimes de crômeugnonerie, les Vancouverites craquent devant ces petits boules de poils… jusqu’à ce que la bestiole grandissent et que l’ex-heureux propriétaire en ai marre de nettoyer la cage de la charmante boule de poil. Résultat, chaque année, des gens viennent en douce se débarrasser de leurs lapins de Pâques sur la plage de Jericho où ils rejoignent ceux des années précédentes. Peu de ces lapins survivent, ils sont des proies faciles pour les ratons-laveurs et les coyotes et se font souvent rejeter par les autres lapins déjà installés.

Cette année la BCSPCA, la société protectrice des animaux locale, a fait
un appel public pour demander aux gens de ne pas offrir de lapins vivants et de se contenter des lapins en chocolat. Tant qu’on ne retrouve pas de crocodiles dans les égouts de Vancouver…



A few minutes from my house you can spot… rabbits! On Jericho Beach a score of rabbits live in the bushes. I was always curious to know where these rabbits came from, especially with the number of predators around, including raccoons and coyotes. With Easter I finally got my answer.

For Easter, many people give chocolate eggs to their friends and relatives. For the little ones, the Easter bunny hides the chocolate eggs in the gardens. So, in Vancouver, some people give chocolates but some also give live rabbits, baby rabbits usually. Baby rabbits are cute for sure and number of people just melt at the sight of them… until the rabbits grow bigger and the owners grow tired of cleaning out their cages. So each year, a number of people go and dump their cumbersome rabbits at Jericho Beach. Many of these rabbits do not survive for long, victims of the predators and rejected by the other rabbits.

This year, the
BCSPCA made a public call for people not to buy live rabbits and to limit themselves to the chocolate varieties. As long as we don’t find any crocodiles in the sewage system…

0 commentaires:

Météo


Archives du blog