mercredi 29 avril 2009

Lectures de printemps - Spring reading list

Parmi tous les ouvrages techniques et autres tutoriaux du type Grumeau 1.0, j'arrive encore à trouver un peu de temps pour bouquiner autre chose sur ma terrasse, au soleil... Vancouver offre en ce moment son meilleur visage, avec des cerisiers et des magnolias en fleurs un peu partout et des températures douces et agréables. Mon jardin commence à prendre forme et les premières fraises font leur apparition... Sur ma liste de lectures du moment:



Un très beau livre, qui complète mes lectures précédentes sur l'Iran et sur ses habitants si raffinés et cultivés qui survivent tant bien que mal sous le régime islamique. A la fin du livre, on a envie de se replonger dans Nabokov, Fitzgerald, James ou Austen.


Effrondrement, de Jared Diamond


Un livre sur la disparition des civilisations et leur rapport avec les catastrophes écologiques. Je connaissais Jared Diamond à travers ses conférences et certains de ses articles et je m'étais toujours promis de lire cet ouvrage. Ma fascination pour l'île de Pâques et pour les Vikings du Groenland va pouvoir trouver de quoi étancher sa soif dans cet ouvrage qui, bien que controversé, semble vraiment valoir la peine d'être lu.



Spring in Vancouver is certainly one of my favorite seasons. Magnolia and cherry trees are blossoming everywhere and mild temperatures make reading in the garden a true pleasure. My garden is blooming as well and the very first strawberries are showing up. Between all the technical books and tutorials on how to birth and raise a kid, I still find some time for other books., among which:

Reading Lolita in Tehran, by Azar Nafisi

A beautiful book on literature and on Iran. A true homage to the refined society of Iranians who try their best to survive amidst the Islamic government of their country. After reading his book, you will want to read again Nabokov, Fitzgerald, James or Austen

Collapse, by Jared Diamond

I knew Jared Diamond through other books and conferences and had always made a note to read this controversial piece on civilizations, their evolution, their collapse and their relationship to environmental disasters. So far, I have not been disappointed, the book makes for a fine reading and I can quench my thirst for more information on the civilizations of Easter Island and th Vikings of Greenland.

2 commentaires:

Nicolas a dit…

Alors tu avais donc lu, dans le passé, Lolita de Nabokov. Moi j'ai bien aimé ce livre, mais c'est vrai que je ne l'ai pas lu en entier, surtout que l'histoire, comme tu sais, devient terriblement sinistre en allant vers la fin. Par contre, j'ai bel et bien vu le film d'Adrian Lyne de 1997, "Lolita"... :-) ... hum hum... ("hum hum" prononcé "heum heum" bien-sûr). A propos de ce "hum hum", j'en profite pour dire quelques mots sur le nom du personnage principal ce cette histoire, Humbert Humbert: je trouve amusant que "Humbert Humbert" prononcé en anglais, ça sonne un peu comme cette expression "hum hum...", c'est à dire un peu ce que les gens pourraient légitimement dire en pensant seulement à cet amour qu'éprouve ce personnage pour Lolita... Par ailleurs, la répétition (HH) ajoute au côté obsessionnel du personnage, je trouve. Et puis utiliser la répétition d'un prénom est aussi une des manières de s'adresser à quelqu'un au début d'une phrase lorsque l'on tente de le ramener à la raison ("Humbert, Humbert..."). Enfin, voici une remarque éventuellement plus intéressante ou pertinente concernant le nom de "Lolita"; cette remarque n'est pas de moi, c'est tiré de Wikipédia, qui dit: "(...)Lolita est également un avatar du mythe féminin de Lilith (dont la prononciation, décrite par Nabokov, est la même: l doublé, t final), en tant que figure de la femme que l'on ne peut épouser et des amours illicites."

dickshaver a dit…

ah tiens... j'ai le même jared diamond sur ma table de nuit... j'ai déjà lu "de l'inégalité des sociétés..." de lui. j'ai bien aimé ce bouquin mais il y a dans la forme des choses qui me dérangent (pas de références à ce qu'il avance, il assène les vérités sans démontrer) mais certains chapitres m'ont passionné. Effondrement a vraiment une sacré réputation... je vais voir, tu nous diras ce que tu en as pensé ?

Météo


Archives du blog