lundi 25 avril 2011

Okanagan road-trip - Day 1

Il était temps de reprendre un peu la route. La bougeotte nous a repris un peu ces derniers temps. Entre le boulot qui nous a un peu bouffé ces derniers mois et des ennuis de santé à répétition, la déprime nous guettait et le long weekend de Pâques est arrivé juste à temps pour nous offrir une petite bouffée d'air frais.

Vendredi nous avons chargé la voiture pour partir faire un petit voyage dans l'Okanagan, la vallée du vin de la BC. Nous avons fait un arrêt à Hope, entre les montagnes, pour se dégourdir les jambes au parc et pour casser la croûte au célèbre Blue Moose Café:


Hope veut dire "espoir" parce qu'il parait que c'était le dernier espoir de civilisation avant d'affronter les montagnes...


Ensuite, nous avons fait un arrêt sur la rivière Coquihalla pour visiter les tunnels Othello-Quintette. Ces tunnels ont été creusés pour faire passer le chemin de fer. Il n'y a plus de trains qui passent mais on peut encore se promener sur les anciennes voies et admirer les prouesses des ingénieurs qui ont bâti cette succession de 5 tunnels au-dessus du canyon où passe la rivière rugissante:


Le geek et le petit passager dans les tunnels
 
En quittant les tunnels, nous avons croisé quelques exemples de la faune locale. Comme l'anti-thèse des efforts titanesques des hommes pour dompter la roche, ce papillon fragile vient nous effleurer des ses ailes...

Avec Eddie Veder à fond et un petit passager endormi, nous avons repris la route pour aller jusqu'au lac Okanagan. La route est magnifique et tourne et retourne entre les hauts sommets et les cols sont encore bien enneigés:

Après une journée de route, nous avons atteint Summerland, où nous avons passé la nuit dans un petit studio avec vue sur le lac. On s'est promenés au bord du lac en espérant apercevoir Ogopogo, le monstre du Loch Ness local. Pas de chance, on aura surtout vu des canards et des oiseaux dans les roseaux... Le temps est magnifique, presque chaud et comme toujours la vue de l'eau me rend plus sereine.

Ogopogo: le monstre du lac Okanagan


Notre trajet de cette première journée, environ 409 kilomètres:



Cliquez sur la carte pour l'agrandir

0 commentaires:

Météo


Archives du blog