mardi 20 mars 2007

Le zoo de Berlin au coeur d'une polémique éthologico-éthique : faut-il sauver Knut l'ourson ?

Une des femelles ours polaire recueillie par le zoo après des années comme bête de cirque a donné naissance il y a peu à deux oursons qu’elle a complètement rejetés. Un des oursons est mort mais les autorités du zoo ont pris la délicate décision de sauver le second, affectueusement nommé Knut. Un soigneur l’a donc pris en charge, dormant avec lui, le nourrissant au biberon et lui chantant des chansons d’Elvis (!). L’ourson est à présent sevré et marche parfaitement, suivant partout son soigneur. La question est maintenant de savoir si c’était vraiment une bonne chose à faire car l’ourson va avoir du mal à accepter ensuite d’être séparé de son soigneur par les barres de sa cage. Un activiste des droits animaux allemand a déclaré que les autorités du zoo auraient du avoir le courage de le laisser mourir en premier lieu, car cet ourson ne pourra désormais sans doute plus jamais faire partie de son groupe. Le zoo de Berlin se propose cependant de lui trouver un autre groupe, dans un autre zoo. Que faire ? Quelle est la solution ? Le débat fait rage en Allemagne mais les voix des spécialistes ne ce sont pas encore fait vraiment entendre. Et vous qu’en pensez-vous ? Faut-il laisser la nature faire, ou vaut-il mieux intervenir ? Source : BBC

0 commentaires:

Météo


Archives du blog