jeudi 24 avril 2008

Rue des Acadiens, Nantes

Hé oui, le monde est décidemment bien petit et la petite histoire que l'on ne lit (presque) pas dans les livres se retrouve au coin de la rue.

L'ami Zac m'envoyait il y a quelques jours un lien vers des photos de Nantes, où l'on retrouve une rue des Acadiens et une fresque aux Acadiens. Encore un raccourci cosmique ! J'ai trainé mes guêtres d'étudiante sur les bancs de la fac de Nantes, dans les cafés et les cinémas à 10 Francs de la cité des ducs de Bretagne...

Nantes a en effet acceuilli les Acadiens après leur déportation des terres Canadiennes et avant qu'ils remettent les voiles vers la Louisianne.

Une bien curieuse diaspora que ces Acadiens. J'ai rencontré un Acadien lors de notre dialogue de Toronto, il m'expliqua alors que lors des grands rassemblements culturels Acadiens, il voyait des "cousins" du monde entier. Une diaspora peu connue mais avec une culture encore très vivante et qui gagnerait à être reconnue.

0 commentaires:

Météo


Archives du blog