mardi 7 avril 2009

Day 2 - "Get your kicks on Route 66"

Après une nuit de frivolité dans les casinos, nous avons donc pris la route, direction le désert et les grands espaces.


D'abord la route 93 au départ de Vegas pour rejoindre la mythique route 66. A quelques kilomètres de Vegas, nous rentrons dans Boulder City, une petite ville bien propre avec de magnifiques maisons surplombant le lac Mead.



Boulder City est presque l’anti-thèse de Vegas. Ici les gens sont plus puritains que leurs voisins, la ville est la seule de l’état à interdire les jeux d’argent. Boulder City est née à l’époque de la construction du Hoover Dam, un des plus grands barrages hydro-électriques du pays, construit sur la rivière Colorado, la même que nous verrons au creux du Grand Canyon. Pour les amateurs de fiction, c’est dans le Hoover Dam qu’est caché le robot alien Megatron dans le film Transformers (le geek adoorrre…). C’est aussi un des robots de Transformers qui était exposé à Las Vegas, sous le faux Arc de Triomphe. Nous avons marché un peu autour du barrage, très impressionnant il est vrai. C’est ici une attraction populaire, il y a un musée dédié au barrage et des visites sont organisées. C’est aussi la limite entre le Nevada et l’Arizona. Nous y avons croisé un grand nombre de « bikers » sur leurs beaux destriers et je regrette de ne pas avoir réussi à en prendre certains en photos, ils valaient le coup d’œil ! Les gens du coin aiment les belles mécaniques c’est certain !


La route 93 serpente ensuite dans le désert, avant de rejoindre la 66 à
Kingman. Le temps pour nous de faire le plein du réservoir et nous voilà enfin sur la mythique route 66, la mère de toutes les routes. La route 66 part de Chicago, parcourt 8 états sur environ 4000 kilomètres avant d’atteindre Los Angeles. Nous n’en avons parcouru qu’une petite portion, entre Kingman et Williams, mais quelle portion ! La route est maintenant quasi-déserte, les camions et les gens pressés préfèrent prendre une autoroute plus rapide. Mais les petits patelins le long de la route cultivent à fond la nostalgie des années 50 avec des « General Stores » ultra-kitsch, de vieilles voitures vintage qui font rêver le geek et des pompes à essence d’époque. Pour se mettre dans l’ambiance, on avait heureusement du Elvis dans la voiture ! C’est aussi le royaume des cowboys : les chapeaux et les bottes sont de rigueur ! Si c’est surtout Seligman qui est indiqué dans les guides touristiques, nous avons préféré Hackberry, plus authentique.



Sur la route, un peu avant d’arriver vers Williams, nous avons fait un arrêt touristique pour visiter les Grand Canyon Caverns, les grottes sèches les plus grandes d’Amérique. Perdues en plein désert, difficile d’imaginer que quelque 70 mètres sous terre on trouve ces magnifiques grottes. La sécheresse du lieu et la température constante ne permettent pas de vie animale donc point de chauve-souris et autres charmantes créatures des profondeurs. Seuls deux animaux ont été retrouvés dans les grottes. Un lynx qui serait tombé dans le trou en 1850 et se serait brisé une hanche, retrouvé momifié et les os d’un paresseux géant préhistorique (Glossotherium harlani), familièrement surnommée « Gertie » par les locaux. Ce paresseux-là mesurait environ 4,5 mètres de haut et n’avait rien à envier à nos grizzlis actuels ! La région est aussi connue pour ses fossiles et ses empreintes des dinosaures. Ces immenses cavernes ont aussi servi d’abri anti-atomique et jusqu’à aujourd’hui on y trouve encore des rations militaires, des kits médicaux et de l’eau pour 200 personnes entreposées là à l’époque de la crise des missiles. Notre guide pense que les rations sont encore bonnes mais ne recommande pas de boire l’eau par contre !




Après ce petit arrêt pour passionnés de géologie et d’archéologie, nous avons repris la route direction Williams, où nous passeront notre seconde nuit. Williams est la porte d’entrée pour le Grand Canyon et le point de départ du joli chemin de fer qui mène à la célèbre faille. Les paysages changent beaucoup, après le désert aride on se retrouve au milieu d’une forêt de pins Ponderosa, il y a encore de la neige sur les collines et la température est ici plus fraîche.



Le lieu est très touristique l’été et offre notamment une reproduction complète d’une ville du Far West avec saloon (et apparemment duels au pistolet !), danseuses et sheriff. Nous y étions malheureusement un peu trop tôt dans la saison pour assister au spectacle, mais du coup la petite ville gardait tout son charme. Nous avons mangé dans un diner très sympa, le Goldies, où nous avons sympathisé avec le patron. L’autre diner indiqué dans les guides, le Twisters, est célèbre pour sa déco typique des années 50, avec tabourets en moleskine rouge, fontaine de soda, vieilles pubs Coca-cola et ice-cream sodas. Par contre à cette période, il n’est ouvert que de 09h00 à 16h00. Le lieu vaut le coup d’œil, mais la serveuse n’était pas particulièrement sympa.

Pour une nuit intéressante, il faut dormir au Red Garter bed and bakery, l’hôtel hanté du coin, un ancien bordel. Nous n’avions pas encore lu le guide des lieux hantés de la Route 66 donc nous avons plus modestement dormi dans un des multiples motels de la ville qui était, chose intéressante, plus confortable que notre chambre de Vegas. Après une bonne nuit de sommeil, nous étions prêts à monter à l’assaut du Grand Canyon !


Le trajet de la journée (cliquez pour aggrandir la carte)

Le reste des photos est

3 commentaires:

Anthony a dit…

Je confirme donc ce que j'ai dit dans mon precedent commentaire, ca donne envie de faire ce voyage !
Reste a savoir si c'est faisable avec deux petites...

Loutron Glouton a dit…

Si les petites sont Ok pour faire pas mal de route ça va. La plupart des sites que nous avons visité sont accessibles pour les enfants, notamment les fameuses grottes. Il faut prévoir de l'eau dans la voiture et des snacks mais sinon c'est juste une question de patience :-)

Anthony a dit…

Ca devrais aller, quand on vivait en France on faisait souvent de longs voyages en voiture, mais c'est surtout cote patience et niveau stress que ca devrais etre plus dur :s

Météo


Archives du blog