jeudi 18 mars 2010

Petite fatigue printanière


J'avoue, je délaisse un peu l'écriture pour la lecture ces derniers temps. Je travaille sur d'autres projets et envisage même de reprendre des études pour le moins différentes de mon domaine habituel. Les courtes nuits n'aidant pas, je suis parfois d'une humeur de chien et j'ai bien du mal à me concentrer sur le travail qui m'attend ces prochains mois, à se demander pourquoi diable j'ai accepté de nouveaux contrats et pourquoi diable je me lance dans une nouvelle aventure maintenant? La réponse est pourtant toute simple: pour ne pas dépérir d'ennui chez moi ! L'oisivité n'est décidement pas mon fort...

Heureusement, la littérature est toujours une porte ouverte vers l'évasion, un exutoire facile. En attendant de retrouver le goût d'écrire, il me reste qu'à démarrer un nouveau chapitre en demandant à l'univers de bien vouloir coopérer et m'accorder quelques précieux instants de paix en attendant de trouver le temps de m'offrir le soutien dont j'ai besoin pour faire décoller mes nouveaux projets !

0 commentaires:

Météo


Archives du blog