lundi 8 août 2011

Monstres et compagnie et autres occupations de chercheurs TRES sérieux

Alors bon, que font les chercheurs quand il fait beau? Ils partent pour une journée de "retraite" pour réfléchir à ce qu'ils vont faire le reste de l'année à Point Roberts (post à venir...) où ils se gavent de clafoutis aux cerises et font les kékés sur la plage. 

Sinon? Ils font comme ce chercheur australien très sérieux: ils regardent des dessins-animés de Pixar pour modéliser leurs théories sur les villes plus humaines et accessoirement plus écologiques:
.


Sans rire. Le chercheur en question, Paul Tranter, est actuellement en visite dans ma propre université et m'a fait le plaisir de venir exposer ses théories à notre équipe qui en a redemandé.

Il a des théories très sérieuses sur comment nous devrions redéfinir les villes à l'échelle des enfants, repenser nos modes de transport pour aller plus doucement (le paradoxe de la vitesse étant que plus nous allons vite, plus nous perdons de temps et d'argent dans les transports, vive le tricycle donc!) et globalement redéfinir notre monde avec un peu plus de la créativité. Une perspective fraîche pour regarder les problèmes de dépendance au pétrole et de changement climatique.



0 commentaires:

Météo


Archives du blog