lundi 9 avril 2012

Un weekend à Desolation Sound : épisode 1 de Robert's Creek à Okeover Arm

Ce weekend, on a  laissé les ordis et les téléphones de côté, ont embarqué des bons bouquins et décidé qu'on allait changer d'air et se reposer.

Après un premier trajet en ferry entre Vancouver et la Sunshine Coast, on s'est arrêtés dans le village de Robert's Creek pour casser la croûte et se dégourdir les jambes avant le long trajet en voiture. Il faisait un temps magnifique alors on en a profité pour aller un peu sur la plage se tremper les pieds.

On a déjeuné au Gumboot Café, où j'ai trainé mes basques dans ma jeunesse quand Robert's Creek sentait encore l'authentique et que le Gumboot hébergeait aussi une bibliothèque new-age dans son grenier...


On a admiré le mandala géant de Robert's Creek. A droite de Liam on peut voir une partie qui a été peint par ma copine Mieke, qui s'est installé pas très loin dans une ferme.


Mais surtout on a bien profité de la plage ensoleillée !







A 34 semaines, le petit passager des limbes a pris un peu le soleil ! Vive le printemps !




Après cet arrêt bien sympa, le petit passager a fait la sieste dans la voiture pendant qu'on roulait jusqu'à Earl's Cove où nous avons pris le second ferry. Cette fois, le terminal est quasiment désert et on sent vraiment qu'on arrive aux confins de la civilisation....


Les derniers nuages de pluie ont pris la route des montagnes, nous laissant un ciel bleu et dégagé pour le reste de notre séjour: 

 
 
 
 
 

Après encore un bout de route, on est finalement arrivés au bout du monde: Desolation Sound.Ici les gens ont des cabanes isolées sur les îles qui parsèment les fjords et la qualité du silence est impressionnante. C'est le royaume des pêcheurs de crabes, d'huîtres et de crevettes. Pour nous c'était surtout une pause, un moment de calme à savourer...



On  a admiré le coucher du soleil  sur Okeover Arm depuis le ponton devant notre chalet: 

   
Voilà les chalets où nous nous sommes installés, pas de camping cette fois. Je deviens un peu moins manœuvrable sous une tente en ce moment avec mon ventre énorme !

 
 
  
Notre chalet:


Le petit passager était ravi de dormir dans un lit superposé:


Après un journée sur la route, on a englouti une soupe chaude, couché le petit passager avant de s'offrir un chocolat chaud avec un bon bouquin. La tranquillité des lieux se prête particulièrement bien aux lectures et à la rêverie. Autant vous dire qu'on a dormi comme des loirs ! La suite de nos aventures demain !

Voilà notre trajet de la première journée:


1 commentaires:

Nicolas a dit…

Super beau! Grandiose! Ces paysages: c'est grand, immense... je ne m'en lasse toujours pas!!!!!!

Météo


Archives du blog