jeudi 11 mars 2010

Retour au jardin

Prise dans un tourbillon de nouveaux projets, de changements et choses relatives à l'élevage d'un petit Homo sapiens, il devient de plus en plus difficile de me poser pour réfléchir ou simplement m'évader vers des mondes plus oniriques. Alors, pour suivre les préceptes de Voltaire, il devient urgent d'aller "cultiver mon jardin". Ça tombe bien, c'est le printemps, les cerisiers sont en fleurs partout et mon jardin avait sérieusement besoin d'un ravalement avant les premiers semis !



J'ai commencé par sortir mes cocons d'abeilles pour les installer dans leur petite ruche face au soleil. Ces pollinisatrices seront essentielles pour m'assurer d'une bonne récolte de fruits et légumes !

Voici à quoi ressemblent les cocons:

Photo de airchinapilot sur Flickr

Deuxième étape: vider le lombricomposteur ! Les petits vers ont bien travaillé cet hiver et j'ai une belle couche de compost que je vais pouvoir ajouter à mon terreau... Là, le travail est un plus salissant, j'ai déversé le contenu du composteur sur un grand sac poubelle et j'ai patiemment trié tous les vers que j'ai remis dans leur boîte avec une bonne couche de papier journaux en petites bandes et une première ration de déchets alimentaires pour démarrer... 

Enfin, après un nettoyage en règle des jardinières, j'ai semé de nouvelles fleurs (quelques mélanges locaux pour attirer colibris, papillons et autres coléoptères...), et commencé à étudier mon calendrier pour déterminer les meilleurs périodes pour semer mes différents légumes et fruits... Il me faut encore aller faire un petit tour chez West Coast Seeds pour racheter des graines et quelques nouvelles jardinières. Heureusement, les derniers bulbes de tulipes et de jacinthes habillent encore les jardinières de leurs couleurs éclatantes.


Et puis il me reste toujours la serre de la cuisine, où j'en ai profité pour faire germer de quoi me préparer une bonne salade :


Rien de plus facile que de faire pousser des graines germées chez soi. Je tiens d'amis navigateurs que c'est aussi une excellent source de vitamines pour les marins en vadrouille sur les océans. Avec un petit germoir à étages, on peut se faire pousser une variété de petites choses délicieuses...

1 commentaires:

Ô. d'Evian a dit…

Quelle chance tu as. Ca me donne envie.
Figure-toi qu'il a encore neigé, aujourd'hui...

Météo


Archives du blog