vendredi 20 août 2010

Un petit tour chez les baleines - épisode 3 : Telegraph Cove

­
Après avoir repris le ferry de Sointula et rejoint Port McNeill, nous avons repris la route vers le sud, pour quelques kilomètres, afin de rejoindre Telegraph Cove, un village sur pilotis.


Sur la route, qui passe non loin d’une grande zone d’exploitation de bois, nous avons croisé un ours brun, qui se gavait de baies de salal sur le bord de la route, nullement effarouché par les voitures et les caravanes qui circulaient ce jour-là :

A Telegraph Cove nous sommes montés à bord du Lukwa, un des deux navires opérés par Mary et Jim Borrowman de Stubbs Island, la plus ancienne opération de whale-watching de la région. Le capitaine Wayne, qui navigue ces eaux côtières depuis plusieurs décennies, a comme d’habitude mis de l’ambiance tout en dénichant pour nous quelques jolis coins pour observer les baleines à bosse et les éléphants de mer :

Une poignée de lions de mer...
Des marsouins de Dall nous ont aussi offert un joli spectacle...
Nous avons passé un peu de temps à observer des nids de pygargue à tête blanche, où des jeunes s’apprêtaient à prendre leur envol. Les adultes, eux, surfaient sur les thermiques…

Au retour, au moment d’accoster, nous avons entraperçu une maman ours brun accompagnée de deux petits escaladant les falaises juste au-dessus de notre logement pour la nuit…
Au retour, un petit arrêt s’imposait au Killer Whale café, pour y déguster un bon gratin de fruits de mer :
Pas de détour par le pub local cette année, l’accès étant interdit aux mineurs et notre petit passager pouvant difficilement se faire passer pour un adulte…
Petite folie cette année, nous avons délaissé le camping pour louer une des maisons avec vue de TC : le Wastell Manor, qui offre une vue incroyable sur Johnstone Straight et un certain charme suranné….
TC est de plus en plus touristique et je regrette un peu sa transformation en Disneyland pour riches pêcheurs de saumons…Du coup, le lendemain matin, après avoir admiré les lumières depuis la véranda, nous avons opté pour un détour par Port McNeill pour un petit déjeuner avec les habituels bûcherons plutôt qu’un petit déjeuner dans un lieu plus touristique.

Sur la route, tout indique que c'est ici encore le bois qui fait vivre les communautés:

Il était déjà temps pour nous de reprendre la route de Nanaimo où un ferry nous attendait pour nous ramener sur le continent. Une fois de plus nous avons du nous contenter d’un court weekend mais cela a suffit pour me redonner la pêche !

Toutes les photos de la journée sont là, as usual.

2 commentaires:

Anyes a dit…

Superbe voyage, cela nous donne des photos vraiment belles, merci

anthropopotame a dit…

Elle est magnifique, votre expédition! C'est incroyable comme les animaux semblent vivre en dépit de toute tentative d'occupation par les humains...

Météo


Archives du blog